Actualités

Published on 02/28/2018 at 9h27

Le lait chocolaté des Limousins médaille de bronze au Concours Général Agricole 2018 !

Le lait chocolaté des Limousins médaille de bronze au Concours Général Agricole 2018 !

Il lait vraiment, il lait vraiment phénoménal, il mériterait il mériterait d'être dans le journal, dans le journal, dans le JT d'Anne-Claire Coudray (une pensée pour Claire, on ne t'oublie pas). Alors voilà, nous avons participé cette année à nouveau au Concours Général Agricole de Paris en présentant cette fois-ci notre lait chocolaté des Limousins. Et nous sommes ravis de repartir avec une médaille de bronze, belle récompense pour toute l'équipe. Pour rappel, notre lait chocolaté est composé à 91% de lait demi-écrémé (ce qui n'est pas si courant pour un lait chocolaté sans vouloir médire) et de chocolat issu de vraies fèves de cacao du Pérou. Sans additifs chimiques ni colorants !

Pour comprendre le fonctionnement du concours général agricole de Paris 2018, c'est par ici ! Et en résumé, cela donne ça :

"Le Concours Général Agricole est organisé sous le contrôle de l’Etat qui garantit son impartialité. Le commissaire général, agent du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, est garant de son application.(...) L’ensemble des produits participant au concours sont prélevés aléatoirement par un agent de la Chambre d’Agriculture (ou mandaté par elle) dans le stock commercial ou directement en cuve. Les produits sont ensuite anonymés pour la finale à Paris(...)

Les échantillons sont soumis à un jury possédant une haute expertise technique et gustative des produits leur permettant de déceler les arômes caractéristiques, de noter les qualités et les typicités pour une même catégorie. Ils sont professionnels de la filière, producteurs, représentants des syndicats et des appellations ou encore consommateurs avertis. Une table de dégustation est composée, en moyenne, de 6 jurés et entre 5 et 10 produits (selon les catégories) sont dégustés lors de la finale. Chaque juré note sur la base de critères organoleptiques prédéfinis. C’est la synthèse de leurs avis qui détermine l’attribution éventuelle de médailles aux meilleurs produits du terroir (...)

Les jurys attribuent les médailles selon les niveaux de qualité. Les médailles d’or, d’argent et de bronze ne récompensent pas les 1ers, 2eme et 3eme mais bel et bien un niveau de qualité pour le produit. L’achat d’un produit médaillé vous garantit donc une qualité et des saveurs approchant l’excellence."